GarbageCollector

Le blog qui lutte contre les fuites de mémoire.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Quid blogus accipit ?


« Nik lé rageux. Lache tes comz »
Steve_bogoss_du_42.skyrock.com


Ainsi donc il s’agit d’un nouveau blog. Normal. La mode est au déballage de sa vie sur Internet ; il était évident que je devais me mettre un peu à la page. Dans un premier temps en en créant une sur Facebook ; c’est important Facebook pour savoir ce que font les gens que t’as pas vu depuis 10 ans. Ainsi, en me demandant ce que devenait Pantagruel1, qu’avait-il fait comme études après le lycée, où travaillait-il, etc., j’ai découvert qu’il était en train de faire caca.

Sugoïïïï !!! comme disent nos amis extraterrestres d’Outre-Pacifique. En voulant savoir s’il s’était laissé pousser le bouc, j’ai vu qu’il lui arrivait d’introduire des objets, non prévus à cet effet – du moins je crois (et j’espère) – dans des orifices de son corps plus ou moins en rapport avec son activité du moment. C’est toute la magie de ce genre de site, montrer à tous tes contacts, voire à la Terre entière si tu ne sais pas protéger tes informations, combien tu crains.

Garbage est un blog de brutes
Garbage est un blog de brutes.

Cette étape effectuée, je pris conscience que pour satisfaire mon égo sur-dimensionné (il en faut assurément un pour penser que notre petit quotidien intéresse tous nos proches), je devais passer à la vitesse supérieure. Ainsi donc est né ce blog, qui traitera avant tout de moi, ma vie, ma bite, ce que j’aime et n’aime pas etc. Bref, un parfait blog de kikoolol.


Quelle grossièreté !


« Mé pk t’a pa un skyblog ? cé mieu pr ca lé skyblog !!!!! lol »
Alfred_jarry_du_75.skyrock.com


Ah ! Ah ! Malheureux ! Scolopendre ! Batracien Iconoclaste !
C’est là où ou tout mon génie entre en jeu. Je ne veux pas faire comme tout le monde. Car j’ai en moi la fierté des ramasse-miettes. Si je suis capable de récupérer les fuites de mémoire causées par des programmeurs java (ou smalltalk, ne soyons pas sectaires) en herbe, je devrais l’être pour réaliser mon propre blog. Puisque vous êtes dubitatifs - je vous voie à travers l'écran hausser un sourcil de manière hautement dubitative - je vais vous montrer que skyblog n'a rien inventé (de même que Skyrock n'a pas inventé le rap, encore moins le rock, et même pas le sky). Partons dans le passé parfaire votre culture G2 sans DeLorean.

Historique des blogs :

En 1532, un Anglais exilé à Vienne, Paolo Blog, inventa ce qui allait créer une petite révolution dans le monde aristocratique libertin danois. Chaque personne écrivait sur une page blanche ce qu’il faisait actuellement et la laisser traîner dans les endroits fréquentés. N’importe qui pouvait alors venir enrichir le manuscrit en y laissant un commentaire personnel.


Manuscrit du XVIème siècle
appliquant le concept de Blog

Conscient que son concept était limité sous cette forme, Paolo Blog passa le reste de ses jours à chercher un moyen de l’améliorer. Malheureusement, il ne parvint pas à ses buts, et l’objet le plus proche de l’idée d’Internet qu’il conçu ne fut jamais utilisé. Par conséquent il fallut attendre la naissance d’Internet, ou plus particulièrement son adolescence boutonneuse, pour assister à la résurrection du projet novateur de Paolo B.


Schémas technique pour améliorer son concept





Mais qui est Garbage Collector ?

Toi, bientôt fidèle de ce blog, ne connais pas encore mon humble personne. Ce paragraphe est pour combler cette lacune. Tout d’abord, cette image :




Ça c’est fait.






Ensuite, cet extrait de naissance vaut mieux qu’un long discours :

using System;
using System.ComponentModel;

public class DisposeExample
{
    public class MyResource: IDisposable
    {
        private IntPtr handle;
        private Component component = new Component();
        private bool disposed = false;

        public MyResource(IntPtr handle)
        {
            this.handle = handle;
        }

        public void Dispose()
        {
            Dispose(true);
            GC.SuppressFinalize(this);
        }

        private void Dispose(bool disposing)
        {
            if(!this.disposed)
            {
                if(disposing)
                {
                    component.Dispose();
                }

                CloseHandle(handle);
                handle = IntPtr.Zero;
                disposed = true;
            }
        }
       
        [System.Runtime.InteropServices.DllImport("Kernel32")]
        private extern static Boolean CloseHandle(IntPtr handle);

        ~MyResource()
        {
            Dispose(false);
        }
    }
    public static void Main()
    {
        // Insert code here to create
        // and use the MyResource object.
    }
}

Je pense qu'à présent vous vous faîtes une idée beaucoup plus claire de ce qu'est ce blog. Mais poursuivons quand même, au risque de paraître évident :

Garbage Collector est un blog fortement atypique : en effet, il ne faut pas dire de mal de lui. Ou alors en cachette. Sous un faux nom et en portant un masque. Avant un déménagement lointain dans une grotte étroite sur une planète isolée glaciale et en obturant l'entrée par un habile jeu de dynamite et de patafix. N'oubliez pas non plus de léguer tous vos biens matériels et financiers à l'auteur de ce blog (ainsi qu'une petite partie pour l'équipe de The Gimp, logiciel de retouche d'images au design et à l'ergonomie totalement foireuse mais qui est bien quand même).

Pourquoi est-il souhaitable de ne pas médire de Garbage Collector ? Parce qu'il sait se défendre, qu'il est sans pitié, qu'il n'a honte de rien (même pas de ses parents) et qu'un jour ou l'autre, tout cela vous retomberait dessus.

Garbage Collector rend les coups !

Son humour est extrêmement ravageur car très corrosif. Je ne peux que vous conseiller de vous montrer prudents, surtout qu'il n'a aucune retenue (contrairement à 49 * 36 : si vous posez la multiplication, vous constaterez avec effarement qu'elle en possède 3. Le résultat de cette opération est bien sûr 1764, célèbre pour être le seul carré de 42).

N'oubliez pas vos lunettes de protection !

Garbage Collector se veut comme un savant mélange du produit de D’Alembert et Diderot - s’ils avaient vécu leur adolescence au début du XXI ème siècle – et de l’humour potache d’Abraham Lincoln. Tout ceci, bien sûr, dans la plus pure tradition des grands-mères d’autrefois.


« C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures ! »

Mémé Loc’hnec, justifiant l’utilisation du pot de chambre de Louis XIV pour confectionner sa fameuse marmelade de fenouil.


1: Le nom a été changé, pas nécessairement pour garder l’anonymat d’une personne, mais plutôt parce que ce qui est décrit correspond à tout un tas de contacts. D’où le nom de géant.

2  : Référence au Point G3. La culture, c’est déjà pas mal jouissif ; mais expliqué par moi, ça devient carrément explosif de plaisir.

3  : Vous y avez pensé, admettez-le. Et bien vous aviez raison. Tout ce qui peut être compris d'un point de vue graveleux est voulu. Ne vous cachez plus, assumez votre esprit tourné vers le sexe !

J'oubliais : Expressions pour le référencement Google : membre viril, félin (Felis silvestris catus) de sexe féminin, pipe et tabac, so do I ?, Emmanuelle Aurélie Munos, mâchicoulis, art contemporain, loisir vidéo-ludique, musique rythmique et chanson scandée

Garbage Collector

Auteur: Garbage Collector

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


aucune annexe



À voir également

hieroglyphe.suite.jpg

Bilan de l'année 2015

« On fait le milan, calmement, chasse les poissons morts en un instant. »Les Neg'Marrons (vers....

Lire la suite

To Glen Lyon

300 Points d'XP en plus

« Je me souviens que pour aller sur la lande, celle véritable où rien d'humain ne vit, il fallait...

Lire la suite