GarbageCollector

Le blog qui lutte contre les fuites de mémoire.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Pendant ce temps, Johnny vivait toujours...

Quant à Lhasa de Sila :

La nouvelle de sa mort ne m’a pas égayé la journée d’hier, c’est sûr, litotement parlant.

Une nouvelle triste pour commencer l’année ? C’est le hasard qui l’a voulu, ça n’aurait été que de moi, je l’aurais laissé vivre, cette jeune femme talentueuse, juste pour entendre davantage sa voix mélodieuse emplir mon salon, mes esgourdes, et mon cœur. A-t-elle seulement eu le temps de boire un coup sur les douze coups de minuit ? Pas de chance de commencer l’année ainsi, surtout pour elle, d’ailleurs. Alors pour le plaisir des notes de blogs morbides, je vais continuer sur le sujet.

Je me demande bien qui cassera sa « bonne vieille pipe en bois » cette année… Vous connaissez ce jeu débile dans lequel on pronostique sur les décès à venir dans l’année ? Ça pourrait être sympa d’en faire une petite partie. Surtout que 2009 nous avait servi un joli lot, jugez plutôt : Philip José Farmer, David Eddings, Pierre Bottero pour les auteurs SF et Fantasy, Fawcett, Swayze et Carradine (au moins, lui a su mettre du plaisir dans son agonie – et il m’a bien fait rire) pour les acteurs, Bashung et Jackson pour les chansonniers, Bongo pour la touche dictatoriale, Lévi-Strauss (mais je lui pardonne, il était vieux) et Kriss (je n’aime pas la radio, mais quand c’était elle, c’était bien). Je sens que cela ne va pas être facile à dépasser en matière de prestige, cette année. Mais avec un peu d’imagination, on peut trouver quelques personnalités à passez du côté funeste de la vie.

Voici en avant-première, mon top 10 des futurs morts de l’année 2010 (s’ils ne sont pas décédés pour la Saint Sylvestre à 23h59, ils pourront m’intenter un procès pour information mensongère ; je plaiderais coupable humblement et purgerais ma peine de TIG au cimetière de Ludlow pour ressusciter Toto et Tutu, les poissons rouges de mon frère de quand il avait 8 ans) :

1. Jean-Philippe Smet

Cet homme est déjà mort mais par un assemblage de tuyaux, d’élastiques et de boulons et d’une machine à vapeur invisible, son staff le maintient debout pour la durée de ses concerts d’adieux que je n’irais pas voir. Problème : Les engrenages un peu rouillés récupérés sur l’épave du Titanic ont fini par lâcher il y a peu. Toutes les belles légendes ont une fin, même celle qui n’auraient pas dû durer aussi longtemps parce qu’à la fin, ça gonfle. Donc, Jean-Phi (pour les intimes, c’est à dire pas moi) lippe Johnny Smet Halliday ne fêtera pas le réveillon du 31 décembre 2010 avec moi, mes amis et mes bouteilles de vin, ni même avec lui et les siens (d’amis, sinon, ça aurait été « siennes »). Il ne fêtera rien du tout, il sera enterré sous le Lac Léman avec pour linceul sa moto et ses billets violets. Sa mort tombera particulièrement bien pour TF1, France 2, Canal+, M6, Voici, Le Monde etc. (bref, tous les médias intelligents) puisque celle de Mickaël Jackson arrive médiatiquement à son terme.


2. George Romero

George Romero se rapproche de la tombe un peu plus à chaque film en les emmenant de plus en plus près des racines de pissenlits à mesure que le temps passe. Mais lui, la mort ne lui fait pas peur, il s’imagine déjà ressortir du caveau en proie à une faim insatiable, parcourant les fêtes foraines en mangeant des sucettes à l’intestin grêle. Vivement le documentaire sur sa vie posthume, Death of the Dead. Ses grosses lunettes nous manqueront.



3. Nicolas Sarkozy

Contre toute attente, le gobelin n’est toujours pas mort, son présssieux pouvoir ne l’a pas encore emporté dans la fournaise du Piton. Rassurez-vous, camarades, le jour viendra où Orthanc tombera, ce n’est pas quelques orcs qui vont faire peur à un tireur d’élite planqué au sommet de l’Arc de Triomphe. Attendez-vous à perdre un homme d’état cet été… Personnellement, ça ne m’empêchera pas d’aller chercher mon pain en tongues.



4. Alexandre Vinokourov

À l’instar de Pantani, ce coureur cycliste décédera de la mort suite à une ingestion de produits stupéfiants en quantité létale pour la santé. C’est con mais ça élimine des tricheurs sur le Tour de France, en attendant qu’un autre y laisse une seconde couille.



5. Renaud Séchan

Renaud chante plus dans la bouteille que dans le micro, et il n’a plus du tout la voix de petit chanteur à la croix de bois qu’il avait jadis. Je crains qu’il ne passe pas l’hiver. De toute manière, depuis que Didier Barbelivien écrit ses textes, il ne sert plus à rien à la société qui ne l’aura pas. Sa gueule doit être sur le zinc d’un bistro les plus cradingues, et son flingue dans son pastaga, il ne lui reste plus qu’à presser la détente. Une page se tourne, le frère aîné de Reno Raines ne verra pas 2011. Ça sera l’une de mes plus grosses tristesses de l’année, avec la mort des deux personnes qui suivent.


6. et 7. Clint Eastwood / Nelson Mandela

Les deux ensembles parce que c’est l’actualité cinématographique de ce début d’année. Mais je n’irais pas voir le film au cinoche parce que ça coûte cher, mais je suis sûr que c’est bien.
Dommage que Clint Eastwood, qui n’est pas jeune, loin s’en faut, comparé au fils de mon cousin qui vient de naître (le fils, pas le cousin, sots que vous êtes), va passer l’arme à gauche en fin d’année d’une crise cardiaque. Très bon acteur (il n’a qu’une seule expression de visage, mais il la fait tellement bien) et bon réalisateur (tous ses films sont pareils, mais il les fait tellement bien), il aura bien rempli sa vie, alors on sera triste mais de cette tristesse qui dit : « c’est triste, mais il a bien rempli sa vie. »
De toute manière, le monde est divisé en deux catégories (au moins), ceux qui lisent ce blog et ceux qui ne le lisent pas et ceux qui sont cons et ceux qui sont sympa mais qui ne lisent pas ce blog, toi t’es con et tu ne lis pas mon blog, en plus tu ne connais pas Eastwood et Sad Hill.
Mandela, il est encore plus vieux, il est né en 1918, c’est vous dire s’il en a vu des années, et des cons (qui lisent ou non mon blog). Il n’aime pas trop les apartheids ni Robben Island, il a passé un tiers de sa vie à dormir ; il a également passé un tiers de sa vie en prison. C’est à cause de Clint qu’il va mourir le bougre. Il ne faut jamais faire un film sur une personnalité encore en vie, ça les tue. Ça a été le cas de Mickaël Jackson, de Ray Charles, du film Coco avant Channel mais après Igor Stravinsky. Je compatis avec Flynt, qui ne pourra jamais faire son featuring avec Nelson Mandela (« Sur mon album moi j’aurais bien invité Nelson Mandela ») mais qui pourra se consoler en invitant Nelson Monfort.











8. Sarah Michelle Gellar

La pauvre, après avoir tatanée des vampires à tire-larigot, n’a pu exprimer son talent que dans des bouses cinématographiques dont les derniers sont sortis direct-to-dvd. Pareilles carrières me font couler des larmes lacrymales de mes yeux oculaires, tant elles reflètent soit des goûts de chiottes concernant le choix des scripts, soit le fait qu’elle ne se voit proposer que des scripts de merde. Du coup, elle déprime, fait une dépression, lit Baudelaire en H.P., se met à la drogue et au fist fucking, puis meurt dans son vomi. C’est sale, c’est triste ; encore une vie détruite par la machine infernale qu’est Hollywood. Finalement les vampires auront eu raison de la chasseuse.


9. Jean Giraud

Encore un pas jeune, mais c’est normal, statistiquement parlant, c’est eux qui meurent en premier. Faut dire que Giraud ne fait plus grand chose, un Blueberry tous les deux ans, c’est tout. Alors tant qu’à rien faire, autant mourir. Par contre, ne suicide pas Mœbius, je sens qu’il a encore des choses à dire, en plus j’aime bien ce qu’il fait. Alors s’il te plait, Jean, si tu passes sur mon blog, prends bien note que je ne souhaite pas voir mourir Mœbius. D’ailleurs, si tu pouvais te remettre en couple avec Jodo, ça serait bien aussi (et pourquoi pas relancer le projet Dune ? Quoi, j’en demande trop ?)



10. Moi

En disant que je vais mourir cette année, je ne prends pas trop de risque : il y a statistiquement plus de chance que quelque chose de néfastement mortel m’arrive que l’inverse. Les dangers sont partout, il y a de plus en plus de gardiens de la paix dans les rues, le terrorisme est à son comble, l’hiver sera rude, les meilleurs partent les premiers, les frelons du Japon prolifèrent, la vie est triste, la bière c’est bon, les daleks vont nous exterminaaaaate, j’ai pété, le réchauffement de la planète c’est chaud, Yann-Arthus Bertrand, Nicolas Vanier et Nicolas Hulot nous l’ont dit etc.
Et puis, si je ne meurs pas, je ne serais pas trop déçu quand même, alors ça va. Par contre, vous qui lisez ce blog (sauf si vous êtes listé plus haut), vous ne mourrez pas cette année, désolé. Lorsque je serais mort, si possible, j’aimerais avoir une petite place au Père Lachaise, ou alors qu’on m’enterre sous le potager (mais évitez que mon corps serve d’engrais pour des melons, des carottes ou des concombres, je n’aime pas ça. Merci.) Poussière, tu redeviens poussière, tomate, tu redeviens tomate. Ah oui, j’aimerais éviter autant que possible de faire la une du Monde ou du JT de TF1, ça serait sympa. Par contre, celle de Fluide Glacial ou de Playboy, je ne dis pas non.

Et bonne année bien sûr ! (Je ne sais pas pourquoi, j’ai l’impression de me répéter.)

——————-

Pour la nouvelle année, un nouveau récit pleins de zombies vous attends dans la partie idoine du site. Bientôt sera publié le récit d’un trouvère, raconté par un autre trouvère… N’oubliez pas que vous pouvez également y participer.

Garbage Collector

Auteur: Garbage Collector

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

aucune annexe



À voir également

hieroglyphe.suite.jpg

Bilan de l'année 2015

« On fait le milan, calmement, chasse les poissons morts en un instant. »Les Neg'Marrons (vers....

Lire la suite

To Glen Lyon

300 Points d'XP en plus

« Je me souviens que pour aller sur la lande, celle véritable où rien d'humain ne vit, il fallait...

Lire la suite