GarbageCollector

Le blog qui lutte contre les fuites de mémoire.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

I'm buzy man

« C’est quoi l’adresse du site amazon.ca déjà ?
— … amazon.ca.
— Merci ! »
Scott Pilgrim (et son colloc gay)


Aucun rapport avec ce qui suit, mais il fallait que je glisse subrepticement une référence à Scott Pilgrim. Je veux dire, j’avais bien aimé le film, Edgard Wright, tout ça, mais le comics est vraiment à tomber. C’est de la bombe bébé, comme dis l’autre à travers son appareil dentier de chez Cartier.
C’est la course. Putain, que j’apprécie cette petite bière, à savourer le cul posé sur le canapé. J’ai passé la semaine dernière à moitié dans les vappes, à ne pas réussir à récupérer. Le week end m’a fait du bien, sérieux. Mais c’est court, et cette nouvelle suite de sept jours a un regard empreint de mesquinerie et de méchanceté. Ils annoncent de l’orage sur ma paillasse, et du stress dans mes petits bras. J’en ai mais grave ma claque, là, de ce putain de bordel à chier de la merde en conserve de truc qui me broute le cul depuis quinze enculés de jours de merde. Oups… je crois que j’ai laissé échapper quelque grossièreté, je vous prie de m’excuser. Que je vous narre un peu le sujet de mon courroux : ma boîte vend des logiciels, qu’elle développe elle-même bien sûr, sinon je ne serais pas là. Elle les vend à des grosses boîtes puissantes, influentes, etc. On a une solide réputation dans le métier, (plus au niveau hardware, mais on va faire comme si), par conséquent, faut quand même assurer un minimum derrière. Et parfois, il y a des couacs.

(Quelques lignes rédigées puis effacées d’un doigt rageur plus tard…)

‘Tain ! Je vous avais écrit un long paragraphe expliquant tout le bordel, mais je me suis rendu compte qu’il valait mieux éviter, du coup ça me frustre. Bah oui, on ne sait jamais, pas vraiment envie de me faire virer pour avoir sorti quelques informations confidentielles sur la boîte… Bref, prudence est mère de frustration, tant pis, ma bière va me consoler. Juste pour vous dire : ce que je fais au boulot en ce moment est fait en urgence, donc sous la pression, donc en stress, et en plus j’y arrive pas. Donc, ça me gonfle.

En plus de ça, je déménage vendredi. C’est plutôt une bonne nouvelle en fait, mais ça rajoute du stress là où il me faudrait calme et massage. « J’aurais mieux fait de suivre un BTS élevage de chèvres au Népal. » comme je le disais à mon collègue tout à l’heure. Car oui, je le crie haut et fort, les éleveurs de chèvres népalais on leurs problèmes, mais ils n’ont pas besoin de coder de l’ironpython branché à un oscilloscope (oscilloscope, je te hais) pour gagner leur croûte. Là, c’est dit, tant pis si ça choque les bien pensants. Bref, soyez-en sûr, le jour où le destin aura traîné vos savates dans mon salon, il y aura de la bière au frais. Et ça, ça vaut toutes les cuites du monde !

Bon, je me plains, mais en vrai, le boulot c’est cool hein. Il y a juste en ce moment que c’est un peu craignos (et je sens que ça va durer encore un bon mois), mais on se marre bien quand même. Faut aimer avoir la pression, et rapidement accepter des responsabilités. Faut aimer la fleur de bière du Poste aussi, sinon tout ça ne rime à rien.

Bonsoir. ‘Vais jouer à Mass Effect, moi.

Garbage Collector

Auteur: Garbage Collector

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (3)

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

aucune annexe



À voir également

hieroglyphe.suite.jpg

Bilan de l'année 2015

« On fait le milan, calmement, chasse les poissons morts en un instant. »Les Neg'Marrons (vers....

Lire la suite

To Glen Lyon

300 Points d'XP en plus

« Je me souviens que pour aller sur la lande, celle véritable où rien d'humain ne vit, il fallait...

Lire la suite